Tcho les Bisounours

Salut les copains !

Ce matin j’ai été réveillée par le chant des cigales. J’ai penché mon minois à la fenêtre et me suis laissée embrasser par la bise corse. A l’horizon ? Des montagnes blotties dans le maquis, la mer paisible qui agite ses vaguelettes entre les bans de sables et le bain des baigneurs. Au loin les villages de pierre rouge et Ajaccio, la reine de l’île.

Mais ce que j’ai trouvé le plus beau, c’est la fierté de ce peuple, le respect des Corses pour leur territoire qu’ils ont su préserver.

Ces corses que l’ont blâme tant pour leur égoïsme, leur machisme, leur communication à la bombe. Ouaip, p’têt ben qu’ils sont renfrognés mais eux ont su garder leur image de peuple fière.

Car j’ai beau crier haut et fort mon snobisme parisien, je n’en reste pas moins ahurie par le visage que la Ville Lumière est en train de prendre.

Hautaine, ça, elle l’a toujours été et c’est ce qui fait d’elle la capitale de la Mode, de l’Amour et de la Culture car dans « hautain » il y a « hauteur ».

Malheureusement on a beau se rassurer en jetant un coup d’oeil vite fait à nos lauriers, on ne peut plus se reposer sur eux. Paris a perdu sa fierté. La France a perdu sa fierté. J’ai écris l’autre jour, que nous étions d’irréductibles Gaulois, mais après réflexion j’ai réalisé que j’avais parlé un peu vite.

C’est vrai, j’étais toute guillerette de voir, il y une semaine les quais s’ouvrir à nouveaux à la jeunesse des « métro – boulot – apéro » après la Crue de la Seine. On s’en est tellement pris plein la gueule ces derniers temps que j’avais besoin de faire un petit mot de soutien à ma crew.

Mais bon je ne vais pas non plus écrire un article tout mignonnet à chaque fois qu’un événement tragique se passe, parce que sinon on ne s’en sort pas surtout en temps de guerre, comme aujourd’hui, avec la guerre de religion rondement menée par les djihadistes, les faits révoltants, c’est pas c’qui manque..!

La France, à s’être trop voilée la face est en train de se voiler d’une burqa.

Les Français sont révoltés de la Loi Travail mais ferment les yeux face à la violence qui est faite à ceux qui l’habitent et la respectent.

Mais je ne pense pas que c’est ce que nous souhaitons, nous les jeunes venus des quatre coins du Monde par amour pour la France, sa culture, sa bonne pitance, ses paysages à vous couper le sifflet et sa liberté, moi-même petite fille d’immigré polonais et follement amoureuse de la France.

Je sais bien qu’avec mes petits bras de moineau, ma taille à la Tyrion Lannister et ma voix de canard je ne vais pas changer le monde et de toute façon le monde ne m’a rien demandé, il a toujours très bien tourné sans moi ( même si il est bien content que je sois là, j’suis sûre )

Mais je vous envoie un petit cri du coeur. Celui d’être un peu fière de ce que vous êtes, de ce pays dans lequel vous vivez, qui est un pays ouvert aux autres comme jamais, qui aident plus que tout autre pays grâce à ses racines chrétiennes qui fait l’éloge de l’humilité et la générosité. Et pourtant vous la haïssez toujours autant, voire plus. Vous continuez de lui lancer des piques enflammées dans la chair, comme un taureau dans l’arène en vous laissant zigouiller de toute part, tabasser parce que vous avez le malheur de faire votre boulot de serveuse qui sert un verre de rouge en période de Ramadan. Eh oh !!! C’est quoi ce bordel ?!

La France est une terre d’accueil, elle est le pays le plus imité et envié au Monde tant par sa gastronomie que par sa culture, ses femmes superbes, libres spontanées, sa langue de Molière, son art de vivre. Mais la France est aussi le pays le plus risible et pathétique de par sa faiblesse et la perte de ses repères. A cause de notre culpabilité de ne pas faire assez bien pour les autres, nous nous sommes oubliés nous-mêmes.

Je vous demande juste d’être conscients du pays dans lequel vous vivez, cette petite pépite terrestre gouvernée par des manchots écervelés qui n’ont d’interêt que leur propre personne et la vengeance de leurs ancêtres dont ils ignorent la véritable histoire.

Retirez vos masques de sommeil et vos costumes de bisounours. Réveillez votre fierté française dont vous parlez tant sans plus la connaître.

Sur ce, tcho les bisounours !

M’oiselle Isaure

2

 

 

Article à consulter sur : https://moiselleisaure.com/2016/06/16/tcho-les-bisounours/

 

A propos Quentin Batany

Étudiant(e) (ESCP Europe)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *